Voyager à l’extérieur du Québec implique de nombreuses règles avec son régime provincial de santé. La Régie de l’assurance-maladie du Québec offre une prise en charge de la majorité des frais médicaux en cas d’accident ou de maladie survenant sur le territoire de la province. Cependant, les Québécois inscrits à la RAMQ ignorent souvent que dès qu’ils quittent le territoire du Québec, pour se rendre dans une autre province canadienne ou dans un pays autre que le Canada, les normes de remboursement à la suite d’un problème médical vont varier.

Remboursement des frais médicaux ailleurs au Canada

Les voyageurs titulaires d’une carte d’assurance maladie valide de la RAMQ peuvent se prévaloir d’un remboursement pour les services de santé reçus dans une autre province canadienne. Toutefois, les remboursements ne seront que partiels. Certains services ne sont pas couverts par le régime d’assurance maladie.

La Régie de l’assurance maladie rembourse les services médicaux dispensés par un médecin, un dentiste ou un optométriste jusqu’à concurrence des tarifs en vigueur au Québec. Donc si les voyageurs ne disposent pas d’une assurance voyage souscrite auprès d’un assureur, les frais non remboursés par la RAMQ seront à leur charge.

Le système de santé pancanadien

Le Canada offre un système de santé pancanadien. Ainsi, les services hospitaliers sont entièrement couverts. Ces services incluent les services liés à un séjour à l’hôpital ou les services rendus à la consultation externe d’un hôpital (soins infirmiers, actes diagnostiques, hébergement en salle et médicaments administrés pendant l’hospitalisation).

Par contre, il faut savoir que les actes médicaux, comme les chirurgies, les visites chez le médecin, etc., sont rémunérés à la tarification du Québec. Si un voyageur doit subir une intervention quelconque, il devra probablement payer des excédents puisque les frais de service du Québec sont souvent moins élevés que dans certaines autres provinces au Canada.

Il faut aussi penser au rapatriement dans la province du Québec. Si le voyageur doit être hospitalisé pour une longue période, il souhaitera probablement être proche des siens. Les frais de retour au Québec peuvent être assez onéreux. À la lumière de cette information, une assurance voyage, même au Canada, est très utile.

Remboursement des frais médicaux pour un voyage à l’extérieur du Canada

Faisant suite aux points exposés précédemment, il va de soi que pour un bénéficiaire de la RAMQ en partance pour n’importe où dans le monde, un plan d’assurance voyage devient encore plus important puisque les frais médicaux sont généralement encore plus élevés à l’étranger pour les non-résidents. Les montants versés par le Québec sont minimes alors que les montants peuvent être astronomiques dans certains pays. La Régie de l’assurance maladie rembourse les services hospitaliers fournis à la suite d’une maladie soudaine ou d’un accident selon des montants établis, soit :
• Jusqu’à concurrence de 100 $ CA par jour d’hospitalisation ;
• Jusqu’à concurrence de 50 $ CA par jour pour les soins reçus à la consultation externe d’un hôpital.
La Régie rembourse aussi jusqu’à 220 $ CA pour un traitement d’hémodialyse et pour les médicaments qui y sont rattachés, que la personne soit hospitalisée ou non.

Les ententes de réciprocité en matière de sécurité sociale avec d’autres pays

Des ententes de réciprocité en matière de sécurité sociale ont été signées entre le gouvernement du Québec et la Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, la Grèce, le Luxembourg, la Norvège, le Portugal, la Roumanie et la Suède. Elles ne bénéficient aux voyageurs québécois que pour des longs séjours dans ces pays afin d’être couverts par le régime d’assurance maladie offert dans ces pays, tout en évitant une période d’attente avant d’avoir droit à la protection offerte. Des démarches sont à entreprendre préalablement auprès de la RAMQ.

L’incidence de la durée du voyage auprès de la RAMQ

Toute personne voyageant à l’extérieur du Québec et souhaitant bénéficier d’une assurance voyage privée pour couvrir tous ses frais médicaux d’urgence doit s’assurer de conserver sa carte de la RAMQ valide pendant toute la durée du voyage. En effet, tout voyageur doit respecter certaines règles :
• Le Québec autorise à voyager hors de la province pendant 182 jours par année civile, soit du 1er janvier au 31 décembre ;
• Les voyages de 21 jours et moins ne sont pas comptabilisés.
1er exemple :
a) En janvier, vous partez 120 jours pour la Floride.
b) En juillet, vous allez passer 15 jours à Old Orchard.
c) Total de l’année : 120 jours.

2e exemple :
Vous voulez repartir pour la Floride fin octobre. Si vous étiez en Floride au début de la même année, assurez-vous de bien calculer vos jours utilisés depuis le 1er janvier de façon à ne pas dépasser vos 182 jours de l’année civile.

Autre précision concernant le décompte de jours :
• Dès que vous quittez le Québec, les jours s’additionnent même si vous demeurez au Canada.
• Il faut également savoir que le Québec autorise les personnes inscrites à la RAMQ à quitter la province plus de 182 jours une fois tous les 7 ans (année septennale) sans perdre ses droits à la carte d’assurance-maladie. Une demande doit être faite auprès de la RAMQ.