Il n’y a rien de plus embêtant que de tomber malade en voyage. Personne ne souhaite rester enfermé dans sa chambre ou dans la salle d’attente d’une clinique au lieu de se prélasser sur la plage ou visiter des attractions touristiques !

Dans le cas d’accidents ou de maladies graves, le mieux restera toujours d’avoir une assurance voyage qui couvre les frais médicaux et qui offre de l’assistance pour trouver les meilleurs soins. Mais pour tout le reste ?

Voici cinq aspects à considérer pour éviter de tomber malade en voyage ou pour au moins prévenir les petits maux.

1- NOURRITURE

– Commence à prendre des probiotiques quelques semaines avant ton départ pour renforcer ta flore intestinale ;
– Essaye de trouver du gingembre frais dès ton arrivée. Dans les cas de malaises dus à une indigestion ou même pour apaiser une petite toux, c’est le meilleur des remèdes ! Le gingembre peut être facilement consommé en forme de tisane (quelques morceaux infusés dans de l’eau bouillante) ;
– Donne une chance de s’adapter à ton corps, surtout après le choc du décalage horaire ! Adopte graduellement une nouvelle diète. En d’autres mots : mange végétarien et pas trop épicé pour les premiers jours. Une fois habitué aux saveurs locales, tu pourras commencer à plus expérimenter avec la nourriture ;
– Mange des fruits et légumes qui peuvent être pelés, donc qui sont moins à risque de contamination. N’oublie pas que même s’ils ont été rincés, ça ne veut pas dire que l’eau est potable ;
– Lorsque vient le temps de choisir un restaurant, opte pour un endroit avec beaucoup de trafic et fréquenté par des gens locaux. Un haut volume de clients veut dire qu’il y a plus de rotation dans la nourriture, donc moins de chance de denrées avariées.

2- EAU

– Reste hydraté en tout temps ! Il peut aussi être utile de prévoir des tablettes de magnésium ou des sachets de réhydratation contenant des électrolytes. Parfois, certains pays vendent des bouteilles d’eau démunie de minéraux. Ceci fait en sorte que l’eau va apaiser la soif, mais le corps ne se réapprovisionnera pas en minéraux, ce qui te place plus à risque de subir les effets de la déshydratation ;
– Garde une petite bouteille d’eau dans ta chambre pour te brosser les dents, au cas où l’eau ne serait pas potable ;
– Attention aux glaçons ! Si tu n’es pas certain, évite d’en prendre. D’ailleurs, dans plusieurs pays, les canettes sont gardées dans des glacières remplies de glace. Comme le niveau de salubrité n’est pas le même partout et qu’il y a des risques que l’eau utilisée pour la glace ne soit pas potable, il est préférable d’essuyer le goulot de la canette avant d’y poser ses lèvres.

3- PREMIERS SOINS DE BASE

– Prépare une petite trousse de premiers soins avant ton départ. Voici ce qu’on recommande d’avoir :
o Pilule de charbon actif : contre les indigestions et la diarrhée ;
o Ibuprofène et acétaminophène : contre la douleur et les maux de tête ;
o Antihistaminique : contre les réactions allergiques mineures ;
o Pansements : pour couvrir des blessures et réduire les risques d’infection ;
o Iode : pour désinfecter des blessures ;
o Anti nausée : pour réduire le mal des transports ;
o Aloe vera : application d’aloès pour apaiser les coups de soleil ;
o Désinfectant pour les mains.
– Lave-toi les mains avec du savon à toutes les occasions possibles. Ceci va grandement diminuer les risques de transmission de bactéries et de virus.
– Demande à la réception de ton hôtel de traduire tes symptômes avant de te procurer des médicaments à la pharmacie. Avant de prendre les médicaments, assure-toi d’avoir la bonne posologie et qu’il s’agit du bon produit pour traiter ton problème.

4- MOUSTIQUES

– Dans les régions où le risque de contracter certaines maladies comme la malaria, la dengue ou le Zika est plus élevé, assure-toi de bien te couvrir lors du lever et du coucher de soleil pour te protéger des moustiques. Évite également les endroits avec de l’eau stagnante ;
– Vérifie avec un médecin d’une clinique de voyage s’il est recommandé de prendre des médicaments contre la malaria pour les régions visitées.

5- TEMPÉRATURE

– Apporte un foulard pour couvrir ton cou et ta tête. Ce sera surtout pratique pour tous les trajets de train ou d’autobus où l’air climatisé est au max, comme à beaucoup d’endroits en Asie du Sud-Est ;
– Protège ta peau du soleil, soit avec une application régulière de crème solaire ou avec des vêtements légers qui couvrent le corps. Quoi de pire que de perdre une journée et d’éviter le soleil pour le reste de ses vacances à cause d’un coup de soleil !

La liste pourrait être encore plus longue si on y ajoutait tous les trucs de grand-mère qu’on connaît. La règle d’or est le GROS BON SENS. On ne pourra le répéter assez souvent, mieux vaut prévenir que guérir.

Article rédigé par l’équipe de Nomad Junkies.

 

nomad