Snowbirds : Le guide d’achat de votre premier véhicule récréatif

Dans le passé, les locations de maisons d’été et de résidences secondaires aux États-Unis caractérisaient les retraités qui fuyaient l’hiver, communément appelés «snowbirds». Vu le nombre croissant de baby-boomers qui atteignent l’âge de la retraite, il y a plusieurs changements dans l’industrie du voyage.

Les médias sociaux ont récemment contribué à mettre en avant le mouvement «van life» parmi les milléniaux. Cette jeune génération n’est pas la seule à suivre cette nouvelle tendance de vouloir vivre dans une maison sur roues. Le marché des véhicules récréatifs (VR) gagne rapidement en popularité parmi les «snowbirds».

L’achat d’un VR est semblable à l’achat d’une propriété, il y a plusieurs éléments à considérer. Si vous suivez ce processus étape par étape, vous serez bientôt sur le chemin de votre prochaine grande aventure. Voici un guide pour vous aider à trouver le véhicule récréatif idéal pour vous.

Location versus achat

Posséder un VR est un investissement considérable que vous ne devriez pas précipiter si vous n’êtes pas certain que ce style de vie vous convient. Beaucoup de gens présument que voyager en VR n’est pas si différent que de vivre dans une maison de campagne ou d’aller camper. Pour en avoir le cœur net, la solution est de louer un VR pour une semaine, un mois ou même une saison avant d’en acheter un. Cela nécessite moins d’engagement tout en vous donnant l’occasion d’explorer ce nouveau mode de vie.

Recherche

Puisque l’achat d’un VR ne devrait pas être impulsif, prenez votre temps pour bien magasiner, pour assister à des salons de VR, pour rejoindre des groupes de propriétaires sur Facebook et pour visiter des concessionnaires. Au fur et à mesure que vous vous familiariserez avec les différents modèles et leurs caractéristiques, vous gagnerez en assurance en négociant votre premier VR.

Caractéristiques

Une fois que vous aurez une vue d’ensemble du marché des véhicules récréatifs, vous pouvez choisir quelles caractéristiques vous intéressent. À ce stade, il est recommandé de dresser une liste des options disponibles et de les classer de la plus importante à la moins importante. Utilisez l’approche en entonnoir pour vous aider à décider :
• Le modèle :
Vous pouvez choisir entre un camping-car (motorisé), un véhicule remorqueur avec sa roulotte ou une semi-remorque.
• L’espace nécessaire :
Serez-vous seul, avec votre partenaire ou avec des enfants?
• Les extras :
Les possibilités sont infinies, car vous pourrez équiper votre VR d’un système de divertissement, d’une cuisine complète, d’une douche chauffée, d’un rangement supplémentaire, d’un système d’énergie solaire, d’un porte-vélos, etc.

Budget

Votre intention de vous déplacer ou de rester dans un parc de VR dictera votre nécessité d’autonomie. Planifier un itinéraire approximatif en tenant compte des éléments suivants :
• Coût du carburant :
Vous pouvez utiliser une calculatrice en ligne (en anglais) pour vous aider à estimer votre consommation.
• Frais de camping :
Certains parcs et terrains de camping sont réservés longtemps à l’avance. Il est donc important de planifier le plus tôt possible, cela vous permettra également de mieux prévoir votre budget.
• Stationné ou mobile :
Votre mobilité déterminera vos besoins en termes de fréquence des vidanges d’eaux usées, de remplissage de votre réservoir d’eau et d’accès à l’électricité. En Amérique du Nord, il existe une abondance de terres publiques gratuites, mais qui nécessitent des coûts supplémentaires en raison de l’absence de services disponibles.

Préparation, maintenance et entreposage

Pour tout voyage sur route, que ce soit à bord d’une voiture ou à bord d’un véhicule récréatif, il est essentiel de procéder à une inspection du véhicule avant votre départ. Apportez votre remorque/camping-car à un centre de service certifié et faites les réparations nécessaires avant de prendre la route. Demandez à votre mécanicien de vous enseigner les réparations de base qui pourraient survenir pendant votre voyage.

Une autre chose à considérer est l’endroit où vous allez entreposer votre VR alors qu’il n’est pas utilisé. Si vous vivez dans une ville avec stationnement limité ou si votre association de propriétaires n’autorise pas de stationnement de VR dans votre allée, vous devrez trouver un endroit pour ranger votre VR.

Équipement

Faire un inventaire de ce que vous apportez est une bonne habitude à prendre en cas de réclamation d’assurance, mais aussi pour avoir un aperçu de ce que vous avez dans vos compartiments de stockage. Vous devriez toujours inclure des vêtements pour les temps froids et chauds et tenir compte des nuits plus froides, même dans le sud des États-Unis. Il n’est pas rare que les États du Sud-Est atteignent des températures inférieures à zéro pendant un front froid. De plus, ça vous permettra de rester au chaud en conduisant lors de votre départ et à votre retour au printemps.

Ça y est! L’un des meilleurs avantages de conduire un VR est d’être mobile. Avec votre nouveau VR, vous serez le maître de votre destin! Si vous n’aimez pas votre emplacement, vous aurez la liberté et la flexibilité d’aller explorer une nouvelle région. Cependant, avant de partir, contactez votre représentant en assurance voyage pour discuter de vos besoins. Escapade Assurance Voyage offre des assurances spécialement conçues et adaptées au style de vie des «snowbirds» comme vous. Allez, brisez votre routine et lancez-vous à l’aventure en sillonnant les routes des Amériques à bord de votre nouvelle maison roulante.